Nouvel an nouvel élan

Q

uel jeu de mot fabuleux n’est-ce pas ? Je ne sais pas si ce sont les restes d’alcool ingurgités durant ces deux dernières semaines qui m’ont fait trouver une tournure de titre pareil mais j’en étais assez fière alors bon, je l’ai gardé.

Cette année, j’ai passé un réveillon très tranquille avec des amis chez mon frère. Nous étions six plus le bébé, soit sept si je calcule bien, et c’était vraiment cool. Nous avons fait des jeux, mangé un plat végétarien concocté par les deux hommes de la soirée (ça fait de mal à personne, surtout après avoir mangé tous les animaux de la ferme durant une semaine), bu du bon vin, du bon champagne et bien rigolé. Ces dernières années, je n’ai plus fait de grandes fêtes le 31 décembre qui durent jusqu’à six heures du matin (et qui se terminent la tête dans le caniveau). Je trouve que c’est aussi agréable de profiter de cette soirée pour se retrouver et partager un bon repas (j’ai 89 ans).

Durant la soirée, nous avons chacun dressé le bilan de notre année 2015 et nos résolutions/objectifs pour 2016. Je pense d’ailleurs écrire un article à ce sujet dans la semaine. Prendre des résolutions (ou se fixer des objectifs) est quelque chose que j’aime faire au début d’une nouvelle année. Même si je ne les tiens pas, c’est toujours intéressant de faire le bilan de l’année écoulée et de réfléchir à ses souhaits pour celle à suivre.

Cet article est le dernier sur le thème des fêtes. J’étais tellement contente d’avoir reçu un reflex que j’ai fait des photos toutes les cinq minutes du moment où j’ai eu l’appareil entre mes mains jusqu’à mon retour à Paris. Dès demain ou mercredi, je publierai un article avec Narcisse en guest star et ses nouvelles chaussures achetées juste avant Noël (en 2016 je parle de moi à la 3ème personne). Je me réjouis de vous les montrer, vous me direz ce que vous en pensez !

D’ici là, j’espère que vous avez bien repris la vie active si comme moi vous vous étiez transformé en légume durant les fêtes. Je reprends petit à petit forme humaine même si une semaine de repos supplémentaire aurait été assez bienvenue pour me remettre de ces dix jours d’orgies diverses et variées. Je crois que l’année prochaine, je me tire sur une île et le seul truc que j’ingurgiterai sera du jus de concombre bio.

Nouvelan1

Nouvelan4

Nouvelan2

Nouvelan3

Nouvelan7

Nouvelan8

Nouvelan10

Nouvelan5

Enregistrer

Enregistrer

Trois jours au Valais

C

ette semaine, nous sommes allés trois jours au Valais dans le chalet de ma maman pour y fêter Noël. Nous y allons chaque année à cette période et ce sont toujours de très jolis moments. Au début, nous allions faire du ski durant une journée mais voilà deux ans qu’il n’y a plus de neige à Noël. Même si j’aime beaucoup skier, c’est aussi très agréable de rester au chalet où tout est calme et tranquille. J’ai passé ces trois jours en pyjama sans sortir, à faire des photos, lire, cuisiner et porter le bébé. Ce fut très reposant au milieu de cette folle semaine.

La vue depuis les fenêtres et le balcon du chalet est une des choses que je préfère lorsque je suis là-haut. Nous voyons les Alpes, la vallée et tous les petits villages éparpillés au milieu de nulle part. On se sent vraiment perdus au sein des montagnes. Lorsqu’il y a de la neige, c’est encore plus beau car tout est blanc et le contraste en le ciel et les montagnes est magnifique.

Situé à 1300 mètres d’altitude, ce village est constitué de plein de petits chalets en bois. C’est très typique et très joli. Quand j’arrive là-haut, je me sens vraiment dans un autre monde où le temps semble s’être arrêté. C’est très agréable pour se ressourcer. Si je devais faire une cure de sommeil ou de tranquillité, j’irais définitivement là-bas.

Hier soir, nous avions notre dernier repas de Noël et nous sommes rentrés à Paris en fin d’après-midi aujourd’hui. Les fêtes sont ainsi définitivement derrière nous. J’en profite donc pour vous souhaiter à tous une très belle année 2016 et que tous vos vœux s’accomplissent 

Noel4

Noel5

Noel12

Noel11

Noel6

Noel10

Noel3

Noel13