Jupe en jeans & blazer camel

D

ès mon réveil ce matin, j’ai sauté sur mon portable pour voir les résultats des Oscars. J’attendais l’Oscar de Leo au moins autant que lui, même si j’eus préféré qu’il l’obtienne pour un autre rôle que pour celui qu’il interprète dans The Revenant. Comme je vous l’ai dit, c’est le film dans lequel il joue que j’ai le moins aimé. Mais il l’a enfin eu pour sa 5ème nomination et je crois que tout le monde est content ! J’ai regardé sa remise, il était tellement chou. Il fait partie de ces gens qui gardent un visage d’enfant, innocent, avec les yeux rieurs, lorsqu’ils sont heureux. Même s’il a 41 ans, je voyais un petit garçon de 12 ans si fier et content sur cette scène. Ça m’a fait chaud au cœur. Il en a profité pour faire un discours sur l’écologie et dire cette jolie phrase Let us not take this planet for granted. I do not take tonight for granted. Il y a tellement d’écoute que c’est lors de moment tel que celui-ci qu’il faut faire ce genre de déclaration. L’année dernière, Patricia Arquette qui avait gagné l’Oscar du meilleur second rôle avait abordé la condition des femmes dans le monde du travail et son message avait été beaucoup relayé. De son côté, Spotlight a bien gagné l’Oscar du meilleur film, comme je l’espérais hier dans mon article précédent et j’en suis ravie. Avec toutes ces joyeuses nouvelles, je me suis donc levée de très bonne humeur prête pour cette nouvelle journée.

Et quelle belle journée ce fût à Paris pour ce 29 février ! Soleil et ciel bleu du matin au soir. Il fallait bien en profiter car apparemment, il va pleuvoir toute la semaine dès demain. Si je me souviens bien, c’est l’anniversaire de Steve des Worlds Apart.. Oui je m’en souviens car je me disais que c’était mal fait pour lui quand j’étais petite, d’être né le 29 février. Pour info, je dormais avec une photo de lui dans mon lit et une autre posée sur ma table de nuit. Kikoo la cinglée. Ben quoi, il était pas mal, rappelez-vous (bon j’avoue je suis plus trop fan des petites mèches en forme de cœur). Et bien figurez-vous, après vérification, qu’il a 44 ans aujourd’hui ! Ça nous rajeunit pas tout ça hein.. Bref, après cet interlude culturel, j’en reviens à la météo car je me réjouis vraiment que le printemps arrive, que l’air commence à se réchauffer, que les journées deviennent de plus en plus longues. J’ai hâte de terminer cet hiver et retrouver l’été. On ne voit pas trop sur les photos mais j’ai dû lutter contre le vent et la température proche de zéro. J’ai attrapé le rhume à force de sortir sans veste ! Je crois qu’il faut que je déménage aux Caraïbes pour faire des photos en t-shirt et short toute l’année. C’est trop compliqué d’être blogueuse en Europe !

Concernant ma tenue, je porte pour la première fois ce blazer camel que j’avais acheté à Milan chez Mango. Cette chemise à carreaux a déjà quelques mois et je l’aime beaucoup même si je la trouve un peu courte quand elle est portée avec certains pantalons. Quant à la jupe, elle vient de Stradivarius dans la collection actuelle. Pour finir, ces chaussures H&M vieilles comme le monde sont un don de ma belle-sœur ♡.

J’espère que vous avez tous passé une bonne journée et que vous avez bien débuté la semaine. Je vous souhaite une belle soirée et à demain !

jupe-jean-chemise-carreaux-camel4

jupe-jean-chemise-carreaux-camel2

jupe-jean-chemise-carreaux1

jupe-jean-chemise-carreaux-camel5

Blazer & chemise Mango ♦ Jupe Sradivarius ♦ Chaussures H&M

Enregistrer

Sweet Sunday

N

ous avons eu un très joli week-end ensoleillé à Paris et ça fait du bien. J’ai profité de ces deux jours pour vaquer à mes occupations favorites. Je suis allée faire des photos dehors où, malgré le soleil, il faisait un froid de canard (la belle expression), et je pense qu’une pneumonie, paralysie, calvitie va se déclarer dans la semaine. J’ai terminé le livre Moment d’un couple de Nelly Alard et je l’ai adoré. C’est l’histoire d’Olivier et Juliette mariés depuis dix ans. Olivier débute une relation extra-conjugale et décide d’en parler presque immédiatement à Juliette. On suit alors l’évolution de ces deux personnages durant cette période difficile. Ce livre questionne la capacité d’un couple à se remettre de cette étape qu’est la trahison. Une très bonne réflexion sur ce sujet.

Je vais ainsi pouvoir commencer Une si jolie petite fille qui parle de Mary Bell, une enfant de 11 ans qui commet deux meurtres. L’auteure du livre la retrouve trente ans plus tard et retrace avec elle le chemin qui l’a conduite jusqu’aux crimes. La question qui m’intéresse particulièrement dans ce livre est : le mal est-il inné ou acquis ? J’avais lu Il faut qu’on parle de Kevin (dont un film en a été tiré) qui relate le parcours de ce jeune homme de sa naissance au moment où il fait un massacre dans son école (c’est un roman). Est-il né psychopathe ou l’est-il devenu ? Ce livre laisse planer le doute et chacun peut en tirer ses propres conclusions. Je me réjouis de lire celui de cette petite fille, peut-être nous apporte-t-il d’autres réponses à ce sujet.

Hier soir, nous sommes allés au restaurant O’Scia dans le 9ème. C’était la deuxième fois que nous y allions et j’aime beaucoup cet endroit. C’est un vrai restaurant napolitain avec des plats typiques. En entrée, nous avons pris des angioletti, des morceaux de pizzas frites avec une sauce tomate et aubergines, et des pizzas en plat principal. C’était délicieux délicieux délicieux. La nourriture italienne est vraiment ma préférée ! Nous avons ensuite regardé Spotlight, le film qui retrace l’enquête qui a permis de révéler au grand jour le scandale des prêtres pédophiles aux États-Unis et dans le monde. Il démontre bien toutes les difficultés qu’ont dû traverser ces journalistes pour parvenir au terme de cette affaire. L’ensemble des personnes importantes de la ville de Boston (policiers, juges, directeurs) était de mèche pour protéger l’Église et ses agresseurs. Le film se termine par la liste des pays (4 ou 5 écrans de trois colonnes) dans lesquels il a été prouvé que l’Église avait couvert des prêtres pédophiles. C’est terrifiant et révoltant. J’espère que  Spotlight gagnera l’Oscar ce soir afin qu’il y ait de nouveau un coup de projecteur sur ce scandale. Tout comme les montages financiers perpétrés par les banques qui ont conduit à la crise mondiale ont repris de plus belle et à l’identique juste après la crise (voir le film The Big Short), je me dis que l’Église continue certainement de protéger des prêtres pédophiles dans le monde entier. Mais ce n’est que mon avis.

Pour finir et pour terminer mon article sur quelque chose d’un peu plus léger, les habits que je porte sur ces photos viennent encore une fois tous de Mango. Le bomber est le même que celui porté sur ces photos, c’est simplement l’autre côté puisqu’il est réversible. Vous pouvez également découvrir mes toutes nouvelles Superstar blanches comme la neige (on dirait presque qu’elles clignotent tellement elles sont éclatantes n’est-ce pas). Je les ai achetées sur Zalando section Enfants à 54 euros. Je voulais moi aussi ressortir ma paire vintage des années 2000 pour pouvoir me la raconter mais malheureusement, j’ai en ma possession la version noire avec les lignes blanches et je crois bien que c’est le seul modèle qui n’est pas revenu à la mode !

J’espère que vous avez passé un bon week-end et je vous souhaite une jolie soirée ♥

pantalon-gris-dentelle1

pantalon-gris-dentelle2

pantalon-gris-dentelle3

pantalon-gris-dentelle4

pantalon-gris-dentelle5

Bomber, gilet, chemise & pantalon Mango ♦ Chaussures Adidas

Enregistrer

Enregistrer