Prévenir les maux de l’hiver de façon naturelle

Nous voici entrés dans l’automne depuis quelques semaines. Les changements de température et les journées qui raccourcissent jouent un rôle sur notre corps mais aussi sur notre humeur. Si aujourd’hui je vis plutôt bien cette période de l’année, j’étais sujette à une déprime automnale lorsque j’étais petite. Pour m’aider à me sentir mieux, ma maman me faisait faire une cure dès la rentrée des vacances d’octobre, en combinant des jus de fruits frais pressés chaque matin avec des pastilles de vitamines. Prendre soin de moi dès l’automne est une habitude que j’ai gardée au fil du temps. J’ai simplement ajouté à cette routine divers rituels naturels que je répète chaque année afin d’accompagner au mieux mon organisme au travers de l’hiver et l’aider à surmonter les maux de cette saison. Je vous les présente ci-dessous en détail.

FORTIFIER SON ORGANISME

Première étape : détoxifier

Mélanger dans un verre d’eau (froide ou tiède) :
⋅ 1 cs de sève de bouleau
⋅ 20 gouttes de Dépuragem
A boire chaque matin durant trois semaines.

Cette première étape est importante car elle consiste à détoxifier l’organisme pour le rendre plus réceptif au traitement à suivre. Grâce à la combinaison de ces deux substances complémentaires, la sève de bouleau et le Dépuragem, l’action drainante est renforcée, les organes sont purifiés, les toxines éliminées et l’organisme reminéralisé. Il est fortement conseillé de les utiliser ensemble pour un résultat optimal.

Individuellement, la sève de bouleau est un excellent remède naturel aux multiples bienfaits pour notre corps. C’est au printemps qu’elle part des racines de l’arbre et monte jusqu’aux feuilles, se chargeant sur son trajet de précieux minéraux. Dépurative et purifiante, elle permet un drainage naturel et en profondeur du foie, des reins, du pancréas et de la peau en éliminant les déchets acides accumulés dans l’organisme. La sève de bouleau contient notamment du magnésium, du potassium et du calcium. En stimulant le métabolisme, elle a une action positive contre les rhumatismes, elle favorise la souplesse et redonne un gain d’énergie au corps grâce à sa forte teneur en vitamines et oligo-éléments.

Le Dépuragem quant à lui est composé de jeunes pousses de genévrier et de romarin et de plantes d’artichaut et de pissenlit. Véritable draineur hépatique, il vient renforcer l’action de la sève de bouleau puisqu’il favorise l’élimination des toxines et nettoie l’organisme en profondeur.

Où acheter ces produits : la marque Weleda commercialise du jus de bouleau que l’on trouve dans la plupart des pharmacies. La marque Herbalgem propose un produit nommé Dépurasève qui contient de la sève de bouleau fraîche et des bourgeons de bouleau et de cassis. Herbalgem est également le fabriquant du Dépuragem. Vous pouvez trouver les points de vente en France et en Belgique ici. Depuis la Suisse, il est possible de les commander sur ce site Santi-Shop (utiliser la fonction de recherche à gauche). De mon côté, je profite généralement d’un passage en France pour les acheter.

Deuxième étape : booster ses défenses immunitaires

A diluer dans un fond d’eau ou de jus d’orange :
⋅ 30 gouttes d’échinacée (Echinacea)
⋅ 10 gouttes de teinture mère de propolis
⋅ A choix : 15 gouttes d’Immunogem ou 1 comprimé d’acérola (à avaler à part)
A boire chaque matin durant trois semaines.

Une fois cette première cure terminée, je laisse passer quelques jours puis je débute la deuxième étape qui va renforcer les défenses immunitaires de l’organisme. Ici, on combine trois substances bénéfiques avec des propriétés complémentaires.

L’échinacée est une plante originaire d’Amérique du Nord. Reconnue pour son action antibactérienne, elle stimule le système immunitaire et augmente la résistance à certaines infections comme la grippe, la rhinite et la bronchite. Elle permet notamment de raccourcir la durée d’un rhume, d’atténuer un mal de gorge et de réduire les symptômes de la grippe. De ce fait, il est intéressant de l’utiliser pendant la cure mais également durant l’hiver lorsque les premiers signes d’un refroidissement apparaissent.

La teinture mère de propolis est un puissant antioxydant naturel. Fabriquée par les abeilles, la propolis est un subtil mélange élaboré à base de résines, baumes, cire, pollen, minéraux et vitamines. Les vertus de la propolis sont nombreuses. Elle est antibactérienne, anti-virale et anti-inflammatoire. Elle améliore les défenses de l’organisme contre les infections grâce à la stimulation du système immunitaire. Tout comme l’échinacée, il est également conseillé d’y recourir lorsque l’on est malade. Elle va aider l’organisme à repousser le virus et ainsi à diminuer la durée de la convalescence. Il est à noter qu’elle doit être utilisée avec précaution, notamment si on est allergique à d’autres produits conçus par les abeilles.

Pour le dernier ingrédient, il est possible de choisir entre deux substances qui apporteront une bonne dose de vitamine C tout en stimulant le système immunitaire. L’immunogem est un complexe défensif à base de jeunes pousses de rosier sauvage et de sapin pectiné et de bourgeons de cassis. Il aide à renforcer les défenses immunitaires grâce à ses propriétés antioxydantes et est naturellement riche en vitamine C. Quant à l’acérola, ce fruit originaire des régions tropicales de l’Amérique du Sud combat les infections bactériennes et stimule lui aussi le système immunitaire.

Où acheter ces produits : La marque A. Vogel commercialise un produit nommé Echinaforce que l’on trouve dans la plupart des pharmacies. La teinture de propolis est également disponible dans un grand nombre de pharmacies. L’immunogem est également fabriqué par Herbalgem (voir ci-dessus pour les points de vente).

DIFFUSION D’HUILES ESSENTIELLES ANTISEPTIQUES DANS L’APPARTEMENT

Les huiles essentielles sont de formidables remèdes naturels dont les utilisations sont diverses. Il est intéressant de les diffuser dans l’appartement durant les mois d’hiver grâce à un diffuseur. Elles permettent d’assainir l’air des pièces à vivre et prévenir les épidémies tout en parfumant l’atmosphère d’une manière douce et agréable. La diffusion permet aux huiles essentielles de pénétrer dans les voies respiratoires et ce moyen se révèle très intéressant puisque les muqueuses olfactives comprennent des millions de cellules nerveuses. J’utilise un diffuseur à air sur lequel je dispose quelques gouttes et je le laisse en marche durant une heure chaque soir. Natures et Découvertes en vendent plusieurs de bonne qualité.

Il existe plusieurs huiles essentielles aux propriétés antiseptiques. Voici celles qui me paraissent les plus intéressantes :

Eucalyptus radiata : elle est idéale pour les épidémies virales et les maladies de l’hiver. Antibactérienne, anti-infectieuse, antiseptique et anti-virale, elle stimule également l’immunité.

Cannelle de Ceylan : elle tue 99,99% des microbes, même ceux qui résistent aux antibiotiques. Antiseptique, antivirale et antibactérienne, elle s’occupe de tous les types d’infection. Attention, cette huile essentielle est très puissante et ne doit pas être diffusée seule. Il est nécessaire de l’associer à des huiles essentielles plus douces comme la lavande et de l’intégrer dans le mélange en très faible quantité.

Citron : c’est une très bonne huile essentielle pour assainir les locaux et diffuser une odeur agréable grâce à son action antiseptique.

Ravintsara : antivirale exceptionnelle pour les voies respiratoires, elle est anti-infectieuse et renforce l’immunité.

Attention : les huiles essentielles sont de puissantes substances qu’il faut manier avec précaution. Ne jamais en utiliser si vous êtes enceinte, sur un enfant ou un animal. Il est très important de toujours se renseigner avant d’appliquer une huile essentielle.

TISANES A BASE DE PLANTES POUR LUTTER CONTRE LA DÉPRIME SAISONNIÈRE

Les journées raccourcissent, les températures baissent. Pour certaines personnes l’automne est synonyme de déprime saisonnière. On trouve dans la nature deux plantes qui ont des vertus particulièrement intéressantes pour ce genre de maux. Il s’agit du millepertuis et de la réglisse, à déguster en infusion durant la journée (une cuillère à café de plante séchée à infuser durant une dizaine de minutes dans une eau bouillante).

Millepertuis : en plus de ses vertus antidépressives, le millepertuis permet d’améliorer la qualité du sommeil. Afin d’augmenter son efficacité, il est conseillé de boire une à deux tisanes de millepertuis par jour durant quatre à six semaines.

Réglisse : elle contient un très grand nombre de substances antidépressives. Pour la déguster, il suffit d’en ajouter une pincée à votre tisane à base de millepertuis. Il est conseillé de ne pas dépasser plus de trois tasses par jour.

LES BONNES HABITUDES A ADOPTER

Afin de passer l’hiver de façon optimale, il y a plusieurs petites habitudes que vous pouvez adopter qui vous aideront à rester en bonne santé.

Chaque matin, commencez votre journée par faire le plein de vitamines. Pressez-vous un jus avec des oranges fraîches ou préparez-vous un jus de citron chaud. C’est idéal pour bien débuter la matinée.

Pour réduire le risque de contamination par les virus ambiants, vous pouvez appliquer chaque matin avant d’enfiler vos chaussettes quelques gouttes d’eucalyptus radiata sous la plante de vos pieds. Il est également possible de verser quelques gouttes de niaouli sur un mouchoir et d’en respirer les effluves à plusieurs reprises durant la journée en le posant contre le nez.

Depuis deux ans, j’utilise une lampe de luminothérapie durant toute la période hivernale. Je la place face à moi sur mon bureau et je l’allume quelques heures le matin et quelques heures l’après-midi. C’est une méthode idéale pour se sentir plus en forme, améliorer l’humeur et diminuer la sensation de fatigue. Je possède ce modèle de Philips et j’en suis ravie.

J’espère que ces quelques conseils pourront vous être utiles. N’hésitez pas à partager vos bonnes astuces dans les commentaires, il est toujours intéressant de savoir comment font les autres et de pouvoir s’en inspirer 🙂

_
Bibliographie :
Pour les propriétés des huiles essentielles et des plantes, je me suis renseignée dans les ouvrages suivants : Ma bible des huiles essentielles de Danièle Festy et Le pouvoir des plantes de James A. Duke

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *