Tag Archives Italie

Le printemps à Milan

Me voici de retour après trois jours à Milan. C’était chouette, il a fait beau samedi et dimanche mais beaucoup moins aujourd’hui. On s’est donc réfugié chez Eataly où on a fait le plein de sauces tomates, huile d’olive et pâtes italiennes avant de manger une délicieuse pizza et de rentrer en Suisse. C’était un joli week-end. On a fait de longues balades dans la ville, un peu de shopping et on est évidemment allé voir un match de foot. Cette fois je me suis déguisée en supporter, j’ai mis le maillot (c’était tout juste si je mettais pas le chapeau de lutin qui clignote) et ce fut comme d’habitude très amusant. Samedi soir, on s’est promené dans le quartier des Navigli (photo ci-dessus) et c’était vraiment très beau. Les gens se baladent au bord du petit canal ou s’installent sur les terrasses pour manger ou boire un verre. On se serait cru en été !

J’espère que vous avez passé un bon week-end et je vous souhaite un bon début de semaine ♥ xx

P.S. J’ai mis à jour mon article sur Que faire à Milan avec de nouvelles adresses d’hôtel, restaurants et endroits à visiter.

I’m back after three days in Milan. We had two sunny days on Saturday and Sunday but today was rainy. So we went to Eataly to buy a lot of tomato sauces, olive oil and italian pasta and ate a pizza before going back to Switzerland. It was a lovely weekend. We had long walks in the city, a little bit of shopping and we went to see a football match, like everytime we are in Milan. This time I was dressed like a footbal supporter, I wore the jersey of the team and it was really funny. Saturday night, we went to the Navigli. This area is so beautiful. People walk along the canal or are sitting on the terraces to eat or drink something.

I hope you all had a great weekend and I wish you a good new week ♥ xx

P. S. I update my post about Milan with new adresses, hotel, restaurants and places to visit (but it’s only in french, sorry).

Un week-end à Bologne

Me revoici après quelques jours d’absence. Dans le précédent article, j’étais en route pour Bologne où j’ai passé un week-end merveilleux avec ma meilleure amie et ma filleule. Je devais partir pour Paris lundi soir mais malheureusement je suis tombée malade dans la nuit de dimanche et j’ai donc du rentrer en Suisse avec ma meilleure copine. Heureusement qu’elle était là car je me voyais déjà appeler la REGA pour me faire rapatrier dans mon pays. En tout cas, être deux fois malade en deux semaines, c’est vraiment super génial, et encore plus quand ça implique d’annuler trois jours à Paris et le concert de Sniper.

Mais je vais plutôt vous raconter des trucs rigolos qui se sont passés ce week-end au lieu de m’apitoyer sur mon sort.

Samedi matin, dans le train, durant le bout du voyage où j’étais seule avant que mes copines me rejoignent, j’étais assise en face d’une fille qui faisait que de tousser (je pense que c’est elle la traîtresse qui m’a rendue malade) et devant deux femmes d’une cinquantaine d’années qui ont critiqué tout leur village et les environs pendant 1h45. Elles étaient tellement méchantes que je me suis dit que ça ne devait pas tourner bien rond dans leur tête et ceci m’a été confirmé à l’arrivée. Je racontais aux filles un article lu dans la semaine qui racontait une sordide histoire de maltraitance dans le canton de Vaud où un bébé de 1 mois a tellement été secoué qu’il a perdu connaissance (et ça, c’était même pas le pire de l’article). Je précise que je racontais ça au moment où le train va arriver en gare, les gens sont déjà tous plus ou moins debout et en l’occurrence, une des deux cinglées était debout à côté de moi et j’ai vu qu’elle me regardait au moment où je racontais l’histoire. Quand j’ai eu fini, elle nous a coupé en nous disant, bien fort au milieu du train, « nous on a secoué le nôtre. Bon heureusement il a rien eu. Mais vous savez quand ils font que de crier au bout d’un moment on ne sait plus quoi faire ».

Là, on s’est regardé les trois, interloquées et sans savoir quoi lui dire, je crois qu’on a rien répondu et elle est partie. On était tellement choquées. Pauvre enfant, ça doit faire 15 ans qu’il est en psychanalyse à l’heure actuelle.

Une fois arrivées à l’appartement et remises de nos émotions, on a mangé une bonne pizza avec un coca avant de partir pour le concert de Justin. On a enfilé nos beaux t-shirts achetés pour l’occasion (il faut savoir avoir l’air plouc jusqu’au bout) et départ pour l’Unipol Arena à l’extérieur de Bologne. Sur place, je crois que c’était la première fois que je voyais des tentes devant une salle de concert. Des gens ont dormi là afin de pouvoir faire la queue dès le matin et être tout devant. Franchement c’est incroyable.

Nous, on s’est posées sur une table, on a bu une bière (la seule et unique de la soirée, vous saurez plus loin pourquoi) et discuté pendant 1h avant d’aller se mettre dans la file de 14km de long. Après 30mn d’attente, nous voilà dans la salle, c’est toujours impressionnant de rentrer dans un endroit si grand avec autant de monde. On se dirige vers les stands de boissons et là, enfer et damnation, que du coca et de l’eau. C’est comme si le ciel nous était tombé sur la tête. Je ne sais pas si c’est l’organisation du concert ou si c’est simplement parce que les italiens ne boivent pas d’alcool mais en tout cas, impossible d’acheter quelques spiritueux que ce soit.

Inutile de vous dire qu’on a essayé plusieurs tactiques, genre ressortir du périmètre pour retourner au stand où nous étions (on avait plus de 2h d’attente avant le début du concert et la vente d’alcool est légale à l’extérieur) mais aussi essayer d’acheter des bières à un stand collé aux barrières autour de la salle (après avoir escaladé une pente pleine d’herbes et de boue – on a eu les chaussures pleines de terre  tout le week-end). On est presque parvenues à nos fins avec notre dernier essai, le gars allait nous passer les bières à travers les barrières mais une vieille femme acariâtre à qui appartenait le stand les a interceptées au vol et a dit non.

On s’est dit qu’on allait s’arrêter là et profiter du concert en toute sobriété. Je vous cache pas qu’on a imaginé tout un tas de scénarios plus ou moins improbables et on avait l’impression d’être des criminelles qui cherchaient à acheter des organes d’enfants kidnappés alors qu’on voulait SIMPLEMENT boire une petite binch.

Au retour du concert, on s’est retrouvées à faire 30mn de bus dans un véhicule où nous étions environ trois mille alors que sa capacité d’accueil devait tourner autour des 50 personnes. Un voyage bien agréable où le bus penchait tellement à chaque virage qu’on croyait qu’on allait se renverser, que les freins allaient lâcher ou que le sol allait craquer. Ma meilleure copine a failli tomber dans les pommes, ma filleule hyperventilait et moi j’étais collée à une espèce de princesse qui ne supportait pas d’être touchée par des gens et qui s’énervait contre moi chaque fois que le bus freinait et que malheureusement j’étais obligée d’effleurer sa veste en or et ses cheveux de soie. Un joyeux trajet qui nous a achevées et à 1h on était au lit.

Le lendemain, shopping et rigolades, on a amené ma filleule à la gare, on a fait les mags et on a mangé dans un petit resto à côté de chez nous avant de passer quelques heures sur une terrasse à discuter. Après avoir essayé de dormir quelques heures, je me suis réveillée totalement malade et j’ai passé mon dernier jour à Bologne sur le canapé sous un duvet et trois couvertures avec une fièvre merveilleuse et plein d’éléphants roses au plafond.

Aujourd’hui, ça commence à aller mieux. C’était un peu long mais j’espère que le récit vous a plu. Je vous laisse avec quelques images (et même une vidéo) et on se retrouve très vite pour plein de nouvelles aventures ! ♥

For the english part click here.

blog-mode-weekend-bologne-justin-bieber1

blog-mode-weekend-bologne-justin-bieber2

Pizzas & Coca avant de partir pour le concert !

Pizzas & Coke before leaving for the show !

blog-mode-weekend-bologne-justin-bieber3

1. J’adore ce t-shirt 2. Ticket pour le paradis 3. Des fans très motivés qui ont dormi devant la salle 4. Ma filleule & moi ♥

1. I love this t-shirt 2. Ticket for heaven 3. Overmotivated fans who slept in front of the arena 4. My goddaughter and I ♥

blog-mode-weekend-bologne-justin-bieber4

La nourriture italienne ♥

Italian food ♥

blog-mode-weekend-bologne-justin-bieber5

Joli petit restaurant

Beautiful little restaurant

blog-mode-weekend-bologne-justin-bieber6

Notre appart à Bologne

Our place in Bologna

blog-mode-weekend-bologne-justin-bieber7

Les beaux immeubles italiens

Beautiful italian buildings

blog-mode-weekend-bologne-justin-bieber8

Notre appart était à côté de l’hôtel de Justin. Durant les deux jours, il y a eu une foule comme ça au bas de son hôtel

Our place were next to Justin’s hotel. It was as crowdy as on the picture during the two days

blog-mode-weekend-bologne-justin-bieber9

Dernière chanson du concert

Last song of the show

Et pour finir, petite vidéo du concert (il n’y a que la première qui n’est pas dans le bon sens)

Little video of the show (the first one is not horizontal but the others are)