Stan Smith Léopard

J

‘ai repris le travail la semaine dernière avec autant de motivation qu’un ours sort de son hibernation hivernale. Heureusement, lentement mais sûrement, on arrive toujours au vendredi d’une manière ou d’une autre. C’est toujours ce que je me dis quand le programme des jours à suivre ne me motive pas du tout. J’ai ainsi passé ma première semaine de janvier à attendre qu’elle se termine et j’ai accueilli vendredi à bras ouverts. J’ai commencé à regarder la série Gomorra et je me suis déjà envoyée les 7 premiers épisodes. Quelle série géniale ! J’avais adoré le livre de Roberto Saviano, un peu moins aimé le film et là c’est reparti avec la série qui se déroule à Naples et raconte la mafia napolitaine. La lecture du livre m’avait d’ailleurs donné envie d’aller à Naples et c’est une des raisons pour lesquelles je suis allée en vacances là-bas en septembre.

Dimanche après-midi, malgré un temps super agréable (3 degrés, nuages et pluie – le bonheur), je suis sortie pour faire des photos avec mon nouvel appareil reflex… et ce ne fut pas joli joli ! Je crois qu’il faut qu’on apprenne, mon photographe professionnel et moi-même, à nous en servir correctement. Quasiment toutes les photos étaient floues. C’est vous dire avec quelle joie j’ai réalisé cela après avoir photographié deux tenues différentes et m’être bien caillé les miches (et les chevilles, parce que bien ce soit tendance, retrousser ses pantalons en hiver, ben on se les gèle. Mais heureusement je n’épile pas les poils de mes jambes durant les saisons froides pour me réchauffer).

C’est ainsi qu’après avoir lancé mon ordinateur et mon reflex par la fenêtre, je suis partie au cinéma avec mon cher et tendre pour voir Les huit salopards, le dernier film de Quentin Tarantino sur les Champs Elysées. Le film a débuté à 21h20, on est ressorti à 00h30. C’était bien sympa. Un peu long mais bien sympa. Bon il faut aimer le sang, les flingues, les dialogues qui durent 50 minutes. Bon, vous vous en doutez, je n’aime pas spécialement ça mais j’ai apprécié le film quand même. Je trouve que c’est plus qu’un film, c’est une œuvre (c’est beau ce que je dis). Il a été filmé en 70mm, il y a une scène d’ouverture, une entracte, selon les souhaits de Tarantino. Du coup, avant le film, il y a un petit diapo d’explications et il y a eu cette phrase qui m’a bien fait rire, en gros elle disait cela « Quentin Tarantino a souhaité respecter les traditions, c’est pourquoi il y aura une scène d’ouverture et une entracte de 12 minutes durant laquelle vous pourrez vous dégourdir les jambes ou acheter un esquimo ». Bon, c’était plus drôle sur le diapo mais je n’arrive pas à me rappeler exactement de la tournure de la phrase. Allez-y, vous verrez par vous-mêmes 🙂

Pour terminer, je vous laisse contempler les photos les moins pires que j’ai pu obtenir suite au shooting raté de dimanche. Vous y découvrez ainsi mes nouvelles Stan Smith léopard achetées juste avant Noël et un gilet qui appartenait à ma grand-maman. Je trouve qu’on pourrait croire que je l’ai acheté récemment, pas vous ? En tout cas il tient bien chaud et je l’aime beaucoup. Sur ce, je vous laisse, je file à mon cours d’italien. Bonne soirée du lundi soir !

Stansmithleopard4

Stansmithleopard

Stansmithleopard9

Stansmithleopard2

Stansmithleopard3

Stansmithleopard5

Stansmithleopard1

Enregistrer

Nouvel an nouvel élan

Q

uel jeu de mot fabuleux n’est-ce pas ? Je ne sais pas si ce sont les restes d’alcool ingurgités durant ces deux dernières semaines qui m’ont fait trouver une tournure de titre pareil mais j’en étais assez fière alors bon, je l’ai gardé.

Cette année, j’ai passé un réveillon très tranquille avec des amis chez mon frère. Nous étions six plus le bébé, soit sept si je calcule bien, et c’était vraiment cool. Nous avons fait des jeux, mangé un plat végétarien concocté par les deux hommes de la soirée (ça fait de mal à personne, surtout après avoir mangé tous les animaux de la ferme durant une semaine), bu du bon vin, du bon champagne et bien rigolé. Ces dernières années, je n’ai plus fait de grandes fêtes le 31 décembre qui durent jusqu’à six heures du matin (et qui se terminent la tête dans le caniveau). Je trouve que c’est aussi agréable de profiter de cette soirée pour se retrouver et partager un bon repas (j’ai 89 ans).

Durant la soirée, nous avons chacun dressé le bilan de notre année 2015 et nos résolutions/objectifs pour 2016. Je pense d’ailleurs écrire un article à ce sujet dans la semaine. Prendre des résolutions (ou se fixer des objectifs) est quelque chose que j’aime faire au début d’une nouvelle année. Même si je ne les tiens pas, c’est toujours intéressant de faire le bilan de l’année écoulée et de réfléchir à ses souhaits pour celle à suivre.

Cet article est le dernier sur le thème des fêtes. J’étais tellement contente d’avoir reçu un reflex que j’ai fait des photos toutes les cinq minutes du moment où j’ai eu l’appareil entre mes mains jusqu’à mon retour à Paris. Dès demain ou mercredi, je publierai un article avec Narcisse en guest star et ses nouvelles chaussures achetées juste avant Noël (en 2016 je parle de moi à la 3ème personne). Je me réjouis de vous les montrer, vous me direz ce que vous en pensez !

D’ici là, j’espère que vous avez bien repris la vie active si comme moi vous vous étiez transformé en légume durant les fêtes. Je reprends petit à petit forme humaine même si une semaine de repos supplémentaire aurait été assez bienvenue pour me remettre de ces dix jours d’orgies diverses et variées. Je crois que l’année prochaine, je me tire sur une île et le seul truc que j’ingurgiterai sera du jus de concombre bio.

Nouvelan1

Nouvelan4

Nouvelan2

Nouvelan3

Nouvelan7

Nouvelan8

Nouvelan10

Nouvelan5

Enregistrer

Enregistrer