Les jolis souvenirs de Noël

J’ai passé la matinée du 25 décembre à écouter des chants de Noël et à regarder mes anciens albums. Je voulais revoir les images de mes Noëls passés et je trouve qu’il n’y a rien de mieux que les photos pour se remémorer des souvenirs. Noël est une période particulière, c’est joyeux et festif mais c’est aussi une période où on se remémore celles et ceux qui ne sont plus là. J’aime me rappeler les Noëls de mon enfance, ce sont pour moi des souvenirs agréables et j’éprouve toujours une certaine nostalgie pour ces moments. Une nostalgie douce, sans tristesse ni regrets, comme une sorte de gratitude. Ci-dessous, je partage avec vous quelques jolis souvenirs de Noël et du mois de décembre en général, pour prolonger un tout petit peu cette période de fêtes. J’espère qu’ils vous aideront à vous rappeler de beaux souvenirs de votre enfance.

– Le calendrier de l’Avent : ma maman nous en achetait toujours un, soit avec des chocolats soit avec des petits dessins, et on l’ouvrait ensemble tous les matins jusqu’au 24, avant de prendre le petit-déjeuner. Le calendrier est un si bon moyen de faire le décompte jusqu’à Noël, de s’en réjouir, de voir à quel point on s’en approche de jour en jour. Pour moi, il participe totalement à la magie de Noël et c’est pour ça, je pense, que beaucoup d’adultes continuent de s’en acheter un quand ils sont grands.

– Le 6 décembre, le jour de la Saint-Nicolas, ma maman nous rappelait de bien mettre nos chaussures derrière la porte. Et nous découvrions le lendemain matin tout plein de petits cadeaux dans nos souliers.

– Le jour de mes 3 ans, je suis allée seule jusqu’à la Poste pour envoyer mes lolettes au Père Noël. Il m’a ensuite fait parvenir un petit cadeau et à partir de là, je n’ai plus eu besoin d’elles.

– Les décorations de Noël que l’on installait dans la maison, le sapin que l’on décorait et la crèche que l’on déposait dans la cheminée. C’était une jolie crèche en bois, toute simple, avec les figurines de Joseph, Marie, les Rois Mages, le bœuf, l’âne et la paille. J’adorais m’amuser à les disposer toujours de la même façon. Je mettais Joseph et Marie l’un à côté de l’autre, les animaux derrière et les Rois Mages à l’extérieur qui arrivaient en file indienne. Je posais Jésus à l’étage supérieur de la crèche, dans le galetas, sous le toit, car il n’était pas encore né. La première chose que je faisais en rentrant du Noël chez mes grands-parents le 24 décembre au soir, c’était d’aller vers la crèche pour descendre le petit Jésus du galetas pour le disposer entre ses parents, puisqu’il était passé minuit et qu’il était enfin né. J’adorais tellement ce rituel. Et pourtant, je n’ai jamais été croyante. Mais je prenais cela comme une histoire, comme un conte de Noël, que l’on se raconte à cette période et qui est agréable à écouter.

– Les jeux avec mes cousines et mon frère : on organisait des concours de chant où on fixait une balle de tennis sur un rouleau de PQ puis nous choisissions des chansons parmi les CD que nous avions. Nous chantions ensuite l’un.e après l’autre les morceaux sélectionnés pendant que les autres regardaient et notaient la prestation. A la fin, celui qui avait le plus de point gagnait le concours.

– Les journées des 25 et 26 décembre où on restait à table tout l’après-midi à discuter en mangeant des mandarines, des noix et des cacahuètes. Vers 18h, on sortait les restes du midi et on remangeait tous et toutes un petit morceau ensemble.

Et vous, quels sont vos souvenirs de Noël ?

Petits conseils pour passer les fêtes en douceur

Nous sommes le 26 décembre, pour certain.es les fêtes sont derrière alors que d’autres sont encore entre le plat principat et le dessert à l’heure où j’écris ces lignes. De mon côté, c’est terminé et je suis en train de rentrer chez moi. J’en profite ainsi pour partager avec vous quelques petits conseils tout simples qui pourront peut-être vous aider dans cette période riche en émotions et en nourriture.

Je vous envoie toutes mes belles pensées ♥

ACTIVITES PHYSIQUES

♦ Marcher

Après un repas copieux, s’habiller, mettre l’écharpe, les gants et le bonnet pour partir en balade et prendre un peu l’air fait beaucoup de bien. Pas besoin d’embarquer pour une randonnée, une dizaine de minutes suffisent pour aider la digestion, se dégourdir un peu les jambes et remplir ses poumons d’air frais. Vous pouvez en profiter pour respirer consciemment, inspirer, expirer, profondément, une petite dizaine de fois.

♦ Faire du yoga

Lorsqu’une longue journée m’attend et que je dispose d’un peu de temps le matin, j’en profite toujours pour faire du yoga. Cela me permet d’aborder les heures à venir avec calme, sérennité et énergie. Au matin du 24 décembre, j’ai concilié deux programmes différents disponibles sur la chaîne d’Adriene : Yoga Joy, vingt minutes de yoga pour réveiller le corps et le sentiment de la joie en soi puis douze minutes de méditation pour remplir son corps et son esprit d’amour. C’était une très bonne combinaison que j’ai faite un peu au hasard mais je la garde dans mes favoris car je me suis sentie super bien après ces deux exercices.

J’en profite d’ailleurs pour vous informer qu’Adriene proposera comme chaque mois de janvier son 30 Day Yoga Journey. C’est ainsi que j’ai commencé le yoga avec elle il y a un an et c’est l’une de mes plus jolies découvertes de ces dernières années. Le principe est simple : dès le premier janvier, elle postera une vidéo par jour durant tout le mois. De notre côté, nous pouvons faire ce voyage avec elle en trente jours ou plus, il n’y a aucune pression. Le but du yoga, c’est de prendre soin de soi, de son corps, de son esprit mais aussi de cultiver des rituels de bien-être et de self-love pour nous aider au quotidien. J’en parlais dans cet article, le yoga a totalement changé ma façon de percevoir le sport et depuis un an, j’en fais plus de 2h par semaine. Je constate vraiment les bienfaits de cette pratique et je vous conseille chaleureusement d’essayer, au moins une fois, pour voir par vous-même.

RECETTES

♦ Soupes

Je prépare des soupes chaque semaine, c’est vite cuisiné et c’est une bonne façon de manger des légumes durant l’hiver. Ce qui est chouette avec les soupes, c’est qu’on peut y mettre à peu près tous les ingrédients qu’on souhaite, le résultat est toujours réussi ! Je procède à chaque fois de la même façon, je fais revenir un oignon dans un peu d’huile d’olive puis j’ajoute les légumes et un peu d’eau avec du bouillon. Je cuis le tout jusqu’à ce qu’ils soient tendres puis je mixe. Pour un résultat léger, spécialement en cette période de fête, je n’ajoute ni crème ni beurre ni fromage.

Quelques suggestions : la moitié d’une courge butternut et 1-2 patates douces / 2-3 pommes de terre, 1-2 poireaux, 1-2 carottes, 1-2 branches de céleri / 5 topinambours et 1 patate douce / ail, brocoli et lait de noisette / courge, pommes de terre et curry.

♦ Tartines + salade

Les tartines sont un autre bon moyen de manger léger selon ce qu’on y met dessus. Ce que je préfère, c’est griller le pain et frotter un morceau d’ail avant d’ajouter la garniture. Pour accompagner vos tartines, la salade de rampons qui est de saison est délicieuse.

Quelques suggestions : tartines à l’avocat / tartines salées / tartines à la mousse de betterave (mixer les betteraves rouges avec du fromage frais, saler et poivrer) / tartines à l’avocat et tomates cerises / tartines avec fromage frais, morceaux de radis et de concombre.

BOISSONS DIGESTIVES & DETOXIFIANTES

♦ Limonade ou infusion de gingembre & citron

Le gingembre et le citron possèdent tout deux de formidables vertus pour faciliter la digestion. Il est possible de les consommer sous plusieurs formes, je vous propose ici deux alternatives afin que vous puissiez voir laquelle vous convient le mieux :

Limonade version 1 : dans une casserole, versez 100ml d’eau, 50gr de sucre brut et 5-6 morceaux de gingembre coupé en lamelles. Portez à ébullition et infusez durant quelques minutes à feu doux. Laissez reposer une dizaine de minutes au frigo puis transvasez ce sirop au fond du contenant de votre choix (dans mon cas, j’utilise une bouteille de Soda Club). Pressez ensuite le jus de deux citrons et versez-le dans la bouteille. Ajoutez finalement 800ml d’eau, plate ou gazeuse (je mets de la gazeuse, c’est pétillant et rafraîchissant).

Limonade version 2 : mixez un morceau de gingembre et le jus de 2-3 citrons. Ajoutez ensuite 1 litre d’eau et 1,5 cuillère à soupe de sirop d’érable. Mélangez, filtrez à la passoire et servez bien froid.

Infusion  : porter l’eau (une tasse) à ébullition puis ajouter quelques morceaux de gingembres coupés en tranches (après l’avoir épluché ou non). Laissez infuser entre 3 et 5 minutes puis retirez-les. Terminez par l’ajout d’un jus de citron fraîchement pressé et dégustez. Cette boisson peut être servie chaude ou froide.

♦ Tisane camomille / verveine / tilleul

Les tisanes de plantes sont très efficaces pour soulager les maux de ventre et les sensations de lourdeur d’estomac. J’ai toujours dans mon armoire un mélange camomille, verveine et tilleul que j’achète chez l’herboriste (celui-ci à Lausanne est super). Si vous n’aimez pas le goût de l’une des ces plantes, vous pouvez préparer une infusion avec seulement l’une d’entre elles.

HUILES ESSENTIELLES

♦ Essence de citron, menthe poivrée et gingembre

Ces trois huiles essentielles sont particulièrement recommandées pour aider à la digestion, lorsque vous avez trop mangé ou que vous vous sentez ballonné.e (source : Danièle Festy). Plusieurs manières de les ingérer :

Versez une goutte de l’une de ces huiles essentielles sur ou sous la langue et laissez fondre.

Posez une à deux gouttes sur un morceau de sucre ou dans un peu de miel et laissez fondre dans la bouche.

Diluez deux gouttes de l’une de ces huiles essentielles dans une cuillère d’huile d’olive ou sur du miel et avaler.

N’hésitez pas à partager vos petites astuces après fêtes dans les commentaires !