Déco cuisine & autres aventures de Bob la bricoleuse

On se retrouve aujourd’hui pour la suite des articles déco avec un petit tour dans la cuisine. Ici, les principaux changements ont été l’ajout d’un tapis, le remplacement de la lampe au plafond et la pose de rideaux. La plante dans le coin a également dû être remplacée car l’ancienne a malheureusement rendu l’âme.

C’est en me promenant chez Ikea que j’ai découvert ce beau tapis tissé. Je n’avais pas spécialement prévu de modifier la déco de la cuisine mais il m’a vraiment plu et je me suis dit que j’allais essayer de le mettre sous la table (en réalité, j’en ai acheté deux, un chez Ikea et un chez Maison du Monde. Je les ai installé tous les deux et j’ai ramené celui qui me plaisait le moins – ne jamais hésiter à faire des essais en situation pour voir ce qui va le mieux !). J’ai pris la lampe dans la foulée puis j’ai commandé les rideaux dont je vous racontais l’histoire passionnante dans l’article précédent. Et la nouvelle cuisine était née.

Bon, là, vous voyez le résultat, ça a l’air easy genre j’ai fait ça en 5mn. Mais à la cuisine comme au salon (et comme au bureau en fait), il y a eu bien des embûches. Si vous croyez que j’ai accroché tout le bordel qu’il y a sur les divers murs de la maison du premier coup, et bien vous vous mettez le doigt dans l’œil. A prime abord, je dirais ne me laissez pas dans un appartement avec une perceuse car souvent, avant d’arriver à un résultat qui me plaît, je fais divers essais pas toujours hyper fructueux. Par exemple, la lampe. A la base, je voulais tirer le fil afin qu’elle soit centrée avec la table et qu’elle descende joliment au milieu. Je me suis donc équipée de ma perceuse et j’ai commencé à percer le plafond pour y enfiler un crochet (avec un tampon et tout, je maîtrise). Sauf que c’est du béton et je ne l’ai constaté qu’une fois le trou fait (quand la perceuse ne voulait plus avancer et que j’avais les yeux plein de poussière – mais ça c’est pour la blague car en réalité, j’avais mis des lunettes de plongée paske chui pas con). Je vous laisse donc visualiser la situation : moi penchée à l’extrême en arrière et debout sur la table de la cuisine en train de percer le plafond avec des lunettes de plongée. Franchement la classe tu l’as ou tu l’as pas.

J’ai appris depuis, en me renseignant auprès de mes voisins qui avaient eu la même brillante idée que moi, qu’il faut une perceuse à percussion. Pour l’instant, j’ai mis un morceau de papier avec du scotch à l’endroit où j’ai fait le trou pour le masquer et j’attends d’avoir un tel engin sous la main pour terminer mon projet lampe. Je ne vous parle donc pas des nombreux autres trous que j’ai fait dans les murs de l’appartement (j’ai maintenant bien compris que tous les murs extérieurs (et yen a pas mal) sont en béton et qu’il est donc impossible de les percer avec ma perceuse toute simple). Cela dit, à chaque problème sa solution : j’ai trouvé un fantastique produit pour reboucher les trous qui a exactement la consistance du crépis. J’ai pu tout réparer et on ne voit absolument rien ! Parfois, le bonheur se trouve dans le mastique. Car le mastique, c’est magique !

Je vous laisse donc avec les images. Si vous souhaitez voir le plan de travail, c’est ici. Et si vous voulez comparer avec l’ancienne déco, vous pouvez voir ou revoir ces photos prises au mois d’août 2017.

Liens des articles :

Rideaux – Couleur Off white

Tapis Ikea

Luminaire Ikea

Table Conforama

Chaises Maison du Monde

Horloge Maison du Monde

Buffet Ikea

Plante Monstera

Nouvelle décoration du bureau

Ces derniers mois, j’ai eu envie de changer un peu la décoration de l’appartement. Voilà bientôt deux ans que nous vivons ici et même si je m’y plais toujours autant, j’ai besoin, de temps en temps, d’apporter quelques nouveautés à l’ambiance générale en modifiant certains éléments. Je trouve que ça donne un petit coup de neuf et ça me permet de m’y sentir encore mieux. Mon appartement étant l’endroit sur terre où je préfère être, j’adore chercher des idées de déco et réfléchir à la manière dont je pourrais agencer différemment.

Je travaille à 50% à la maison, le bureau est donc la pièce où je passe le plus de temps. J’avais envie de créer un espace plus doux et plus inspirant. J’ai changé le tapis, les plaids du canapé, le luminaire au plafond, la lampe de bureau et les cadres. J’ai aussi acheté un petit meuble pour y poser l’imprimante et les classeurs de mon entreprise afin que tout soit plus facilement accessible (avant, l’imprimante était par terre et mes classeurs coincés sur un tabouret entre le mur et la bibliothèque. Vraiment pas pratique).

Après avoir regardé quelques épisodes de Tidying Up with Marie Kondo sur Netflix, j’ai été prise d’un élan de motivation pour faire du tri. J’ai notamment passé en revue tous les livres de ma bibliothèque et j’ai vendu et donné ceux qui ne me procuraient plus de joie. Elle a ainsi retrouvé une jolie apparence et n’est plus noyée sous les bouquins. Avant ça, je pensais que je ne me séparerais jamais d’aucun de mes livres. Mais en réalité, quand on retrouve certains ouvrages d’il y a 15 ans, on remarque en les prenant dans ses mains qu’on n’a plus envie de les avoir chez soi. Il est temps de les transmettre pour qu’ils continuent leur vie en faisant le bonheur d’autres personnes.

Le dernier grand changement du bureau concerne les rideaux. Nous en avons finalement posé dans toutes les pièces au mois de décembre. Je n’avais jamais souhaité en mettre jusqu’à présent car je voulais profiter des grandes baies vitrées au maximum et ne pas empêcher la lumière d’entrer. Cela dit, j’ai fini par me décider en premier pour les fenêtres de la cuisine. Nous avons un vis-à-vis et il est plus simple de tirer les rideaux que de baisser les stores dès la tombée de la nuit. J’ai trouvé mon bonheur auprès d’une entreprise familiale basée en Lituanie qui propose de super produits en lin (j’ai découvert cette matière pour la décoration et je trouve qu’elle apporte vraiment une touche très chaleureuse). Le prix est certes plus élevé qu’une paire chez Ikea mais ils sont faits main et cet achat permet de soutenir une économie artisanale plutôt qu’un grand groupe industriel. Ils sont tellement beaux que j’ai fini par en commander deux autres paires identiques pour le salon et le bureau (mais je ne les ferme que le soir). Je les adore ! Leur matière est vraiment agréable au toucher et le rendu est superbe !

Liens des articles :

Rideaux  – Couleur Off White

Lampe de bureau – Couleur noir

Luminaire plafond – Couleur écru

TapisPlus dispo en blanc mais similaire ici

Bureau Ikea

Couverture en laine tricotée – Chunky rose XXL

Taies de coussin & couverture noire Ikea

Cadres – Taper Dusty Rose dans barre de recherche (15% de réduction sur votre commande en suivant le lien)

Lampe luminothérapie – Philips EnergyUp