Il y a 20 ans aujourd’hui

Il y a 20 ans aujourd’hui, c’était pour moi, et certainement pour beaucoup d’autres, un jour comme ceux où l’on se rappelle exactement ce que l’on faisait. J’avais 10 ans, c’était un dimanche matin. J’ai allumé la télé et j’ai vu sur toutes les chaînes que Diana était morte pendant la nuit. Ma maman l’aimait beaucoup. Elle avait le même âge qu’elle et elle lisait chaque semaine toutes ses histoires dans la presse. Nous avions une librairie qui appartenait à mes parents et à ma tante dans notre maison et nous vivions ainsi au milieu des livres, des magazines et des bonbons. A cette époque, Diana était la personne la plus photographiée au monde, c’est dire le nombre d’articles qu’il y avait sur elle chaque semaine dans la presse. Quant à moi, je feuilletais de temps à autre les journaux quand je me promenais dans notre magasin et c’est lorsque j’ai vu le film sur Diana que j’ai remarqué que je me souvenais de tous les clichés célèbres d’elle (quand elle traverse un champ de mines, quand elle est avec des petits enfants dans une école en Afrique, quand elle est sur le bateau, quand elle est dans l’ascenseur du Ritz, etc).

Tout ça pour dire que le matin du 31 août, quand j’ai vu qu’elle était décédée pendant la nuit, je suis vite allée prendre un papier et un crayon et j’ai noté tout ce que disait la présentatrice. Une fois que j’ai eu assez d’infos, je suis montée réveiller ma maman pour lui raconter tout ce qui s’était passé. Elle s’est redressée en sursaut, elle a réveillé mon père (qui ne fut pas très émotionné par cette nouvelle) et on est descendues devant la télé. C’est marrant car dans ma tête, à 10 ans, il fallait que je note ces infos, je n’avais jamais imaginé l’ampleur que ça allait prendre, qu’on en entendrait parler pendant des jours, qu’il y aurait des centaines de reportages là-dessus les mois et même les années qui allaient suivre.

Quelques jours plus tard, on a regardé l’enterrement, mon frère, ma maman et moi, en direct à la télé. Mon frère se tournait vers ma maman toutes les cinq minutes pour voir si elle pleurait. Et du coup on rigolait un peu les trois même si elle était triste et qu’elle aurait bien voulu pouvoir verser une petite larme en paix. On a acheté le single d’Elton John et on l’a écouté en boucle dans la voiture pendant des semaines. En 2013, lorsque le film est sorti, j’ai tout de suite voulu aller le voir. Même si Naomi Watts n’interprète pas vraiment bien Diana, le fond est intéressant. On y voit une autre facette d’elle que je ne connaissais pas. Cette histoire d’amour cachée, sa relation avec les médias et surtout le fait que, malgré tout, c’était une femme comme les autres.

J’ai à nouveau regardé le film dimanche soir car il était diffusé sur France 2 et j’ai visionné quelques reportages sur Youtube cette semaine. Je me dis qu’elle a eu une bien triste vie mais qu’elle avait l’air d’être une grande dame qui a su se servir de son image pour faire de bonnes actions. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours entendu parler d’elle autour de moi quand j’étais petite et elle a sûrement gardé une petite place dans ma vie car son prénom est mon nom de famille et très souvent, lorsque je dis mon nom, on me répond : « Diana, comme la princesse ? »

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 commentaires

  • E M I E
    septembre 1, 2017

    Hello ! J’ai trop jeune (ou trop connecté au monde qui m’entouré)(ou trop peu de souvenir) pour m’en souvenir. Mais ton article m’a donné envie de voir le film pour découvrir son histoire 🙂

    • Ally Bing
      septembre 6, 2017

      Coucou Emie,
      Merci pour ton petit mot ! Chouette si cela t’a donné envie de découvrir le film, j’espère qu’il te plaira 🙂
      A bientôt x

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *