Blazer, leggings & sneakers

Comme je vous l’ai à moitié dit dans un article précédent (parce que ça me fait un peu chier, mi-figue mi-raisin), j’ai fêté mes 30 ans ce mois. Pour l’occasion, j’avais organisé une petite sauterie bien sympathique (définition Wikipédia pour les incultes : réunion dansante d’un caractère simple et intime, sans cérémonie. Synonyme : fête, soirée). Bon, personnellement je préfère dire que c’était une pure ré-soi avec : une playlist merveilleuse (confectionnée entièrement par mes soins, Britney, Justin, les Spice Girls, les Worlds Apart, Rihanna, les Destiny’s Child, Eminem, les TLC et toute la crème de la crème des tubes des années 90, ça donne envie hein), un ponch qui se buvait un peu trop comme du sirop, de fins danseurs sur le dancefloor et des confettis beaucoup trop collés au sol lors des nettoyages.

Une semaine après ma sauterie, voilà que c’était au tour de ma meilleure amie de rejoindre l’étalage des vieux bibelots. Rebelote avec à peu près les mêmes guests pour une nouvelle pure soirée. Et tout ça pour dire que voici maintenant deux lundis de suite qu’on dirait que je viens tout droit du cimetière avec ma gueule. Le cheveu hirsute, le teint qui varie entre le gris et le transparent et une légère fatigue, comme si ma dernière nuit de sommeil remontait à décembre 2014. Donc j’ai décidé un truc. Vendredi à 17h, j’enfile mon pyjama et je dors 72h de suite.

Like I told you in a previous post, I turned 30 two weeks ago. I organised a little party for the occasion. It was a crazy evening with : a wonderful playlist (totally made by myself with Britney, Justin, Spice Girls, Worlds Apart, Rihanna, Destiny’s Child, Eminem, and all the best hits of the nineties, it looks cool righ?), a delicious ponch who was like syrup, lovely dancers on the dancefloor and too sticky confettis on the floor when cleaning.

A week after my party, my bestfriend had her own. Same evening with almost same guests for a new crazy night. Why am I saying all of that ? Because it’s been two Mondays now that I look like a zombie coming from the cimetiere with my transparent face. And I’m so tired, like I had my last night of sleep in December 2014. So I decided one thing. Friday at 5pm, I’ll jump into my pajamas and I’ll sleep for 72 hours.

_

Veste Gina Tricot : similaires ici et ici
T-shirt MANGO :
similaires ici et ici
Legging
Mango
Chaussettes
Calzedonia
Chaussures Adidas
Ongles teinte On the Bula-Vard OPI Easynails

Que faire à Helsinki ?

Voilà  un peu plus de deux semaines que je suis rentrée de mon voyage en Finlande. Je vous propose un petit guide, comme je l’avais fait pour Milan et Barcelone, avec la liste de nos visites et des restaurants dans lesquels nous avons mangé. J’espère que cela pourra vous être utile si vous prévoyez un voyage dans ce magnifique pays. Je me répète mais j’ai adoré la Finlande, Helsinki, la Laponie, les gens, leur gentillesse, leur politesse, leur manière de vivre, leur attrait pour la beauté et la simplicité. Si je devais résumer ce que je retiens des finlandais, je dirais que j’ai l’impression que pour eux, le bonheur réside dans les petites choses simples : se retrouver entre amis dans des endroits chaleureux tout en dégustant des plats sains et du thé ou du champagne. Et je pense que c’est la raison principale pour laquelle j’ai autant aimé ce pays !

Par ailleurs, le taux de criminalité est très bas dans ce pays. Ça se voit, les gens ont confiance et la vie est vraiment tranquille. Par exemple, on peut laisser sa veste ou son parapluie à l’entrée sans surveillance sur un porte-manteau (dans un resto, il y avait même des armoires où chacun pouvait pendre ses vestes et écharpes à l’intérieur, comme à la maison!). Dans un parc pour enfants, il y avait des jouets (des petites voitures, camions, sceaux, pelles) posés sur le sol, à la disposition de tout le monde. Et personne ne les vole ! J’en ai même fait une photo tellement ça m’a marqué.

J’ai passé deux semaines fantastiques et si avant de partir nous pensions que ce serait notre unique voyage là-bas, nous avons changé d’avis et on compte bien y retourner un jour.


Où loger ?

Helsinki est une petite ville où on peut se promener à pied sans utiliser les transports en commun. Nous avons pris un petit appartement sur Airbnb dans le quartier de Kamppi et nous n’avons pas pris le tram une seule fois (sauf pour l’aller/retour à l’aéroport, car tirer les valises dans la neige, c’est pas hyper facile). Nous étions le long de la rue Bulevardi et je trouve que c’est l’idéal. C’est le quartier que je conseillerais pour n’importe quel type de week-end à Helsinki. Les restaurants, les magasins, les choses à visiter, la mer, tout est à proximité.


Que visiter ?

Nous avions prévu un jour de visite et cela nous a suffi. Nous sommes partis vers 10h et à 18h30 nous étions de retour à la maison. Voici l’itinéraire que nous avons fait à pied :

Kamppi Chapel :

Je ne suis pas croyante mais pourtant, lorsque je rentre dans des églises (à Naples ce sont les plus belles que j’ai vues de ma vie), ça fait quand même quelque chose, souvent c’est très impressionnant. Cette chapelle, c’est une sorte de pièce ronde toute en bois avec quelques bancs et des coussins sur le côté. Pas de croix, un minuscule autel, si on ne le sait pas on peut même se demander si on est vraiment dans une église. On dirait qu’on entre dans un moulin ou dans une caisse en bois. C’est vraiment vide de sensation. Rien de très intéressant à voir si ce n’est constater à quel point c’est inintéressant.

Hôtel Sokos Hotel Tori :

Monter au 12ème étage en ascenseur. Il est encore possible de monter un étage à pied pour rejoindre l’Ateljee Bar où vous pouvez aller sur la terrasse et contempler la vue panoramique de toute la ville (il n’y a pas besoin de consommer). Un détour par les toilettes des dames (au fond du resto) est totalement conseillé, une surprise vous y attend (pour ceux qui ne veulent pas avoir la surprise, voici une photo).

Temppeliaukion kirkko :

C’est une église taillée dans la pierre. L’entrée est à 3 euros. C’est sympa à voir mais là encore, rien de transcendant, même si c’est joli et que les murs sont en pierre.

Musée de la Finlande :

Il retrace l’histoire de la Finlande de la préhistoire à nos jours. C’était intéressant mais sans plus.

Tuomiokirkko :

C’est la cathédrale luthérienne d’Helsinki sur la place Senaatintori (place du Sénat). Ça c’était vraiment impressionnant et je classe ce monument dans mon top 10 des plus belles choses que j’ai vu dans ma vie. On est arrivé depuis la gauche et d’un coup apparaît devant nous ces immenses escaliers sur lesquels trône cette somptueuse cathédrale. Son architecture est très spéciale, ça ne ressemble pas à ce qu’on a en Suisse, en Italie, en Espagne ou en France. On dirait qu’on est en Russie. On dirait un immense palais sur une colline. Le ciel était tout blanc ce jour-là, ça faisait encore plus ressortir le bâtiment. A l’intérieur, c’est très raffiné, on est loin de tous les ornements qu’on peut retrouver dans les églises chez nous. Ici, tout est blanc, sobre, pas de croix, un petit autel et des bancs en bois. Mais ça reste évidemment très joli.

Cathédrale Ouspensky :

Elle se situe à quelques minutes à pied de la Tuomiokirkko. Elle était exceptionnellement fermée ce jour-là comme nous l’a indiqué une petite feuille sur la porte. Personnellement, je ne l’ai pas trouvée très jolie, elle est très sombre. Mais c’est un bâtiment intéressant au niveau de son architecture.

Meilleur café d’Helsinki :

Une fois arrivés là, nous avons fait un petit arrêt pour boire un petit café dans un bistrot qui, selon ce qu’on a lu, fait le meilleur café d’Helsinki. Il s’appelle le café Signora Delizia (rue Sakamakatu 5) et il est tenu par un italien. L’intérieur est très mignon, très cozy et le café y est effectivement très bon. Je vous conseille de vous y arrêter si vous passez par là.

Excursion à Suomenlinna :

A quelques minutes à pied du café se trouve le port à Kauppatori. Pour 2,90 euros par personne, vous pouvez prendre le ferry (un toutes les 20 minutes) qui vous amène sur l’île de Suomenlinna en 15 minutes. Pour plus d’infos, voir cet article.

Le trajet en bateau est également une très bonne expérience. Nous sommes allés tout devant, dehors, pour admirer la vue. Il faisait tellement froid. Pendant que je me penchais pour voir la coque du bateau traverser la glace (car la mer est gelée), j’ai pensé à ces gens du Titanic qui n’ont pas eu de place sur les canots et qui sont tombés dans une eau glaciale. Ça a dû être horrible, comme des lames qui transpercent le corps, et je comprends qu’on meurt en quelques minutes.

Balade le long du bord de mer :

Une fois revenus à Helsinki, nous avons décidé de rentrer à la maison en marchant, de Kauppatori à Bulevardi en traversant la ville puis en longeant le bord de mer. Il y a plein de bateaux et la mer est gelée, c’est vraiment beau et je vous conseille d’y aller. A Eina, il y a des nouvelles habitations face à la mer  et elles sont magnifiques. Tout est neuf, on voit depuis dehors que c’est hyper bien décoré. Ça donnait vraiment envie d’aller sonner pour demander si on pouvait pas aller faire un tour dans leurs appartements !

Divers :
– Se balader le long de l’Esplanadi, ce sont les Champs-Élysées d’Helsinki.

– Match de hockey : mon copain est allé voir un match et apparemment, c’était vraiment cool avec une ambiance à l’américaine avec de la musique, des lumières, des pom pom girls. Un vrai spectacle.

– Si vous restez plus longtemps, nous avions lu qu’il est intéressant de visiter Tallinn (capitale de l’Estonie qui se trouve à environ 1h de bateau) ainsi que Porvoo (à 1h en transport d’Helsinki).


Où manger ?

Nous avons bien mangé partout où nous sommes allés. On ne connaît pas la Finlande pour sa gastronomie et pourtant, c’est rare de manger si bien et si sainement en vacances sans passer des heures avant sur internet pour trouver des bons petits restos. Je suis végétarienne et j’ai toujours eu le choix entre plusieurs plats quelque soit l’endroit dans lequel on s’est rendus.

Matin / midi :

Cargo : j’ai pris un risotto de betteraves avec un jus de légumes comme boisson. Une très bonne adresse.

Fazer : ils font des brunchs ainsi que des tartines salées. J’ai pris une tartine d’avocat avec des morceaux d’avoine grillés. Très bon et parfait pour un repas de midi entre deux visites ou deux magasins.

Soir :

Boulevard Social : c’est le meilleur resto dans lequel on a mangé. C’est raffiné et délicieux. Le service est au top et les cocktails valent le détour. Les prix sont toutefois un peu plus élevés qu’ailleurs mais ça vaut le coup.

Michel : un petit resto qui va aussi bien pour le midi que pour le soir. Nourriture saine et bonne, j’ai pris un hamburger à l’avocat servi avec une salade fraîche. Très bonne adresse et prix abordables.

Boire un café ou un verre :

Glow : un petit coin café très cozy et chaleureux. C’est aussi un hôtel.

Café Delizia : les finlandais sont les plus grands consommateurs de café au monde. Ici, vous boirez, selon les dires, le meilleur café d’Helsinki.


Où faire du shopping ?

La plupart des magasins se trouvent au centre, le long des rues Mannerheimintie et Aleksanterinkatu.

Vous y trouverez Mango, Zara, H&M mais également des magasins finlandais comme Gina Tricot ou Bik Bok qui sont dans le même style. Il y a aussi des magasins de déco (Marimekko par exemple) où tout est vraiment très beau (et très cher).

 

♦ Articles complémentaires : Helsinki et Suomenlinna.

 

Bon voyage à Helsinki !