Pumpkin Autumn Challenge | Mes lectures d’automne

Peut-être en avez-vous déjà entendu parler sur les blogs littéraires ou sur les réseaux sociaux : il y a des challenges de lecture organisés en fonction des saisons. Le but est de lire des ouvrages en lien avec les catégories prédéfinies (vous pouvez les retrouver sur le blog de Guimause, l’organisatrice). C’est en 2018 que j’ai participé pour la première fois à ce type d’aventure en rejoignant le Cold Winter Challenge. J’avais adoré cette expérience et découvert plein de très bons romans.

C’est pourquoi cette année je me lance dans le Pumpkin Autum Challenge. J’ai choisi quelques sous-catégories qui m’inspiraient et j’ai sélectionné des livres que j’avais envie de lire jusqu’à la fin du mois de novembre. Je ne sais pas si je parviendrai à tout finir, mais le but est de m’amuser tout en lisant des histoires liées à l’automne.

Je partage ci-dessous ma pile à lire pour ce challenge. Elle pourra vous donner quelques idées de lectures automnales si cela vous tente ! Je me réjouis particulièrement de lire le roman d’Eveline Hasler, une autrice suisse qui raconte l’histoire vraie d’Anna Göldin, la dernière sorcière condamnée à mort en Suisse. Il y a aussi des récits qui promettent de donner la chair de poule, des thrillers, des intrigues, des histoires de sorcières et d’autres dans la forêt. Tout ce qui me plaît !

Si cela vous intéresse, venez rejoindre le groupe Facebook du challenge. On y partage avec les autres participant.e.s nos piles à lire ainsi que nos avis de lecture. C’est très chouette !

De mon côté, je suis vraiment ravie d’être entrée dans l’automne. J’ai acheté de nouvelles chaussettes toutes douces, j’ai fait un stock de thé chai et j’ai ressorti ma recette des cinnamon rolls. Chaque soir, j’allume quelques bougies en même temps que mon petit feu Netflix et je lis à la lueur de ces douces lumières. Une de mes périodes préférées de l’année !

Bel automne à vous !

Thriller, policier, historique, trahison, horreur, épouvante 

L’accusé du Ross-Shire de Graeme Macrae Burnet

Comme je pars une semaine dans les Highlands au début du mois d’octobre, j’avais envie de lire un roman qui se déroule en Écosse. J’ai trouvé celui-ci qui a l’air plutôt pas mal – et il se déroule dans la région où je vais ! J’ai déjà hâte de le dévorer au coin de mon feu. Alors qu’il fait des recherches généalogiques sur ses ancêtres écossais, Graeme Macrae Burnet découvre des archives relatives à une étrange affaire. En 1869, un horrible triple meurtre dans un petit village reculé des Highlands mène à l’arrestation du jeune Roderick Macrae, âgé de 17 ans. A la demande de son avocat, il rédige des « mémoires » relatant les meurtres, qui constituent la seule véritable preuve contre lui. Mais c’est aux esprits juridiques et psychiatriques de l’époque de découvrir les raisons de cet acte d’une violence extrême. Etait-il fou ? Peu à peu, le doute s’installe. Le récit de ces crimes est-il bien l’œuvre de ce jeune garçon, a priori illettré ? Si c’est le cas, que s’est-il réellement passé ? La solution semble se trouver dans la vie de cette petite communauté retranchée.

La cage dorée de Camilla Läckberg

Un mari parfait, une fille adorable et un appartement de luxe dans l’un des quartiers les plus chics de Stockholm, Faye semble tout avoir. Mais de sombres souvenirs de son enfance à Fjällbacka la hantent et elle se sent chaque jour un peu plus prisonnière d’une cage dorée. La femme forte et ambitieuse qu’elle était autrefois a tout abandonné pour Jack. Lorsqu’il la trahit, son univers s’effondre. Du jour au lendemain, elle se retrouve sans rien. D’abord complètement anéantie, elle décide de rendre coup pour coup et se met à échafauder une vengeance impitoyable.

Hypnose de Peter James

Lorsque Charley voit la maison de ses rêves pour la première fois, c’est comme si elle l’avait toujours connue. Il lui semble même y avoir déjà vécu. Et lorsqu’elle y emménage avec son mari, son impression de déjà-vu se confirme. La voilà hantée par les sinistres souvenirs d’une vie antérieure. Des souvenirs si terrifiants que Charley décide d’entamer des séances d’hypnoses pour tenir à distance ces visions d’horreur. Malheur à celui qui s’aventure dans le passé…

La maison hantée de Shirley Jackson

C’est le livre qui a inspiré The Haunting of Hill House, la série Netflix. J’en avais commencé la lecture l’an dernier mais n’avais pas poursuivi. Cette année, je compte m’y atteler jusqu’au bout. Construite par un riche industriel au XIXe siècle, Hill House est une monstruosité architecturale, labyrinthique et ténébreuse, qui n’est plus habitée par ses propriétaires. On la dit hantée. Fasciné par les phénomènes paranormaux, le docteur Montague veut mener une enquête et sélectionne des sujets susceptibles de réagir au surnaturel. C’est ainsi qu’Eleanor arrive à Hill House avec se compagnons. L’expérience peut commencer. Mais derrière les murs biscornus, les fantômes de la maison veillent et les cauchemars se profilent…

Conte, sorcières, cocooning

Les contes macabres d’Edgar Allan Poe

C’est un recueil de six histoires écrites par Edgar Allan Poe et illustrées par Benjamin Lacombe. L’ouvrage est magnifique, je me réjouis de me plonger dans ces contes mystérieux.

Anna Göldin, dernière sorcière d’Eveline Hasler

Anna Göldin, issue d’une famille pauvre, est née à Sennwald en 1734 et travaillé au service d’un médecin bourgeois de Glaris. On l’accuse d’avoir ensorcelé sa deuxième fille et de magie noire. Soumise à un immonde procès, elle fut condamnée à la décapitation par la hache. Ce fut la dernière condamnation à mort d’une sorcière en Suisse (1782). Fondé sur une enquête sérieuse, ce livre nous propose une fresque saisissante de la vie et des croyances d’une population marquée par la superstition moyenâgeuse.

La saga des sorcières d’Anne Rice

Sous le porche d’une vieille demeure de La Nouvelle-Orléans, une femme se balance dans un rocking-chair : Deirdre Mayfair est devenue folle depuis qu’on lui a retiré sa fille Rowan. Un homme observe Deirdre, comme d’autres avant lui ont secrètement surveillé la famille Mayfair. De génération en génération, les femmes du clan se transmettent leurs maléfiques pouvoirs.

Féminisme, nature writing

La Dame du manoir de Wildfell Hall d’Anne Brontë

L’arrivée de Mrs Helen Graham, la nouvelle locataire du manoir de Wildfell, bouleverse la vie de Gilbert Markham, jeune cultivateur. Qui est cette mystérieuse artiste, qui se dit veuve et vit seule avec son jeune fils ? Quel lourd secret cache-t-elle ? Sa venue alimente les rumeurs des villageois et ne laisse pas Gilbert insensible. Cependant, la famille de ce dernier désapprouve leur union et lui-même commence à douter de Mrs Graham. Quel drame s’obstine-t-elle à lui cacher ? Et pourquoi son voisin, Frederick Lawrence, veille-t-il si jalousement sur elle ?

Dans la forêt de Jean Hegland

Neil et Eva, 17 et 18 ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours présentes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, remplie d’inépuisables richesses.

Le Grand Jeu de Céline Minard

Installée dans un refuge high-tech accroché à une paroi d’un massif montagneux, une femme s’isole de ses semblables pour tenter de réponse à une question simple : comment vivre ? Outre la solitude, elle s’impose un entraînement physique et spirituel intense, où longues marches, activités de survie, slackline et musique vont de pair avec la rédaction d’un journal de bord. Mais la présence d’une ermite surgie de la roche et du vent, sur ces montagnes désolées, bouleversera ses plans et changera ses résolutions.

Que pensez-vous des challenge en lien avec les saisons ? Est-ce que cela vous donne envie d’y participer ? Quelles sont vos lectures du moment ?

1 Response
  • Lolli
    septembre 25, 2020

    Le PAC 2020, j’adore ce challenge 🙂 Un super challenge qui nous fait encore plus apprécier l’automne je trouve. J’ai hâte d’avoir ton retour sur ces lectures. C’est une belle petite PAL que tu t’es préparée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *